Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 13:31

Dans une déclaration le 23/04/2015 à Bruxelles, Hollande a dit qu'il fallait "corriger les erreurs du passé".. Sous entendant que Nicolas Sarkozy serait responsable du chaos libyen..

Il oublie que c'est une coalition mandatée par l'ONU qui a agi en Libye et qu'un processus démocratique a été engagé après la chute de Kadhafi en 2011.. En effet le 7 juillet 2012, un Congrès général national est élu au suffrage universel... À compter de sa première réunion, le 8 août 2012, il se substitue au CNT, organe de transition crée en août 2011: et est chargé de désigner un nouveau gouvernement de transition en attendant la mise en place des institutions définitives.

Le nouveau régime connaît cependant les plus grandes difficultés à constituer une autorité centrale forte, et doit compter avec les milices armées, notamment islamistes, qui se sont constituées durant la guerre civile et font planer des menaces de partition du pays.

Qui était au pouvoir en France en août 2012 ?..Qu'a il fait depuis ?..

Il a oublié également ses déclarations de 2011 : "J'approuve le recours à la force contre Kadhafi, à la fois parce qu'il est légitime, il a été décidé par le Conseil de sécurité des Nations unies, et ensuite parce qu'il est nécessaire" sinon "Kadhafi aurait massacré une partie de son peuple", a affirmé à la presse M. Hollande"

L'ancien Premier secrétaire du PS s'était par ailleurs déclaré "fier" de la France.

Aujourd'hui la "petite politique politicienne" reprend ses droits.. Et depuis 2012 M. Hollande s'est plus intéressé à la Libye pour savoir si Kadhafi avait financé la campagne de Nicolas Sarkozy que s'inquiéter du chaos dans lequel est tombé ce pays.

Il a fallu 800 morts pour réveiller sa conscience.

 
Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 18:25

N’en déplaise aux grincheux de tous bords, j’ai été fier de mon pays hier.

La France reste la France, celle qui représente aux yeux du monde, la liberté.

La liberté d’expression, la liberté de l’insolence. Voltaire et l’esprit des Lumières sont bien présents et ils étaient des millions à travers la France pour défendre l’un des piliers de notre démocratie.

Outre la défense de la liberté, ils ont manifesté contre la barbarie de l’islamisme radical, celui qui tue les juifs, les policiers, celui qui s’attaque à notre civilisation au nom d’une déviance religieuse qui tombe dans l’obscurantisme.

Au-delà de ce moment de révolte et de compassion, ces manifestants demandent maintenant des réponses pour que de tels faits ne se reproduisent pas ou au moins les limiter au maximum.

Cela passe par le maintien d’une grande vigilance et l’accroissement des moyens de renseignements et policiers. Cela passe par un durcissement de la législation sur tout ce qui peut être en rapport avec l’islamisme radical et ses réseaux. Cela passe par la limitation de sa propagande : internet, expulsion des imans étrangers douteux, quartiers spécialisés en prison. Au-delà d’un défilé, cela passe par une coordination européenne pour combattre les mouvements djihadistes.

Cela passe aussi par une prise en main de cette question par les autorités représentatives musulmanes elles-mêmes. Elles doivent aborder clairement la question de l’aptitude de l’islam de s’adapter aux lois d’une démocratie occidentale. La loi de 1905 est grande ouverte pour une adaptation.

Cela passe enfin par l’éducation. Les évènements dans les collèges et lycées où des élèves ont refusés de s’associer à la minute de silence voire approuvaient les actes terroristes au nom de leur religion sont plus qu’inquiétants mais hélas pas surprenants. Même si elle peut beaucoup, l’école ne peut pas tout et les parents de ces jeunes doivent être impliqués. Il faut en finir avec l’excuse du contexte social, du politiquement correct et de la stigmatisation.

La France se doit de regarder la vérité en face. Elle est en guerre contre l’obscurantisme islamique. Aux politiques d’y répondre.. Sinon…

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 15:38

Les journalistes commencent à comprendre que l'on doit appeler "un chat" "un chat" et donc "l'islam radical" "islam radical"..

Leur timidité verbale vis à vis de ce type de pensée obscurantiste au nom du politiquement correct ou de la "bien pensance" a été une erreur fondamentale de leur part... Ne pas "stigmatiser" était leur crédo.. On en voit le résultat aujourd'hui..

En 2006 lors des caricatures et des menaces, ils n'étaient pas nombreux à soutenir Charlie Hebdo.. Il a fallu 12 morts dont 10 dans leur profession pour que le discours se durcisse..

Aujourd'hui il n'est pas question de stigmatiser les musulmans, première victimes à travers le monde de cette folie meurtrière au nom d'un soi- disant islam. L'unité nationale est de rigueur. Reste que les représentants de l'islam en France devront faire un profond travail de conviction dans les mosquées notamment envers les jeunes.

Reste également au gouvernement à prendre les décisions nécessaires pour combattre plus efficacement des individus qui nous font la guerre. C'est une question de civilisation.

Repost 0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 22:08
Je suis Charlie..

Cela n'a rien d'original mais c'est sincère.

J'espère que les Français vont enfin comprendre que nous sommes vraiment en guerre contre cet obscurantisme islamique. Cela nécessite l'Union Nationale pour le combattre

Repost 0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 11:49

Je vous adresse tous mes vœux de santé et de réussite dans vos projets pour 2015.

Une pensée également aux plus démunis et à ceux qui dans le monde souffrent des conflits armés et des drames qui en découlent.

Tous mes vœux aussi pour la France. Comment ne pas lui souhaiter de sortir du marasme dans lequel nos gouvernants l’ont plongée. Je ne doute pas de leur volonté, je doute de l’efficacité des mesures prises et donc des résultats. Trop d’idéologie, trop peu de courage à faire les vraies réformes nécessaires et 2015 sera hélas la poursuite de la baisse du pouvoir d’achat.

Dans les trois années qui viennent, Hollande et le gouvernement tablent sur le CICE, le pacte de responsabilité, la loi Macron et la conférence sur le climat pour redorer leur blason à grands coups de communication. Cela risque d’être insuffisant et les élections qui s’annoncent le démontreront.

De son côté l’opposition est pour le moment inaudible. Elle doit commencer à préparer son projet, s’unir dans le respect des sensibilités de chacun et ne pas laisser le FN seul sur la scène politico-médiatique.

2017 est déjà dans tous les esprits. Pendant ce temps là, le monde avance.

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 11:17

Bruno Le Maire a fait un score remarquable dans cette élection à la présidence de l'UMP et se porte de facto comme un candidat potentiel aux primaires de la droite et du centre en 2016.

 

Pour les opposants à N. Sarkozy au sein de l'UMP il devient un recours plutôt qu'Alain Juppé car il a une opinion claire et nettte  sur ce que doit être le positionnement politique de l'UMP: à droite..  En ce sens il a bien compris comme Sarkozy ce que veulent les militants de l'UMP. 

 

Tout dépend donc maintenant de l'évolution de  l'image de Bruno Le Maire auprès des français notamment du centre. Durant sa campagne il n'a cessé de dire du mal de Bayrou.. mais pas de l'UDI..

 

Alors Bruno Le Maire ?.. Etoile filante ou relève future ?

 

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 13:58

Mon ami Hervé Morin souhaite créer une majorité d'idées avec Juppé et Bayrou pour 2017. Je lui dis NON MERCI..

 

François Bayrou, comme je l'ai dit dans mes articles précédents, j'ai déjà donné entre 2002 et 2007. Ensuite son aventure personnelle a été un catastrophe électorale pour le Modem et le centre en général avec , cerise sur le gâteau, son choix indélibile de voter Hollande en 2012.

 

Alain Juppé, je l'ai acclamé debout à l'Assemblée Nationale en novembre 1995 quand il nous avait présenté son projet de réforme de la sécurité sociale et des retraites. Je l'ai maudit en décembre 1995 quand il a reculé et cédé à la rue. Aujourd'hui , c'est probablement un excellent maire pour Bordeaux, mais il ne représente plus pour moi l'avenir pour la France et une volonté farouche de faire les réformes nécessaires pour la France.

 

La France a besoin de renouveau. Pour 2017, je jugerai en fonction d'un projet et de celle ou de celui qui me paraîtra avoir la volonté de l'appliquer.

 

La France a-t-elle besoin demain d'un consensus mou pour redresser la France ou d'une politique ferme et affichée de réformes?.. Moi j'ai fais mon choix

Repost 0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 22:30

Je ne suis pas UMP mais je félicite le nouveau président de l'UMP et ses challengers notamment B. Lemaire qui fait un joli score.. Je crois qu'Hollande serait content d'obtenir 64.5% de satisfaction au sein du PS :-)

Après l'UDI qui a aussi un nouveau président, l 'UMP se reconstruit et c'est tant mieux pour toute l'opposition républicaine..

Pendant ce temps là le parti socialiste se délite, Hollande et le gouvernement mène la France dans le mur.

Le temps des propositions nouvelles et d'un projet alternatif est maintenant venu pour sortir la France de la décadence.

Repost 0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 21:53

Hollande a une nouvelle obsession, un nouvel objectif pour essayer de redorer son blason :faire de la conférence sur le climat en 2015, un triomphe personnel.

Désormais le chômage il s'en fout, la siutuation économique il s'en fout, le pouvoir d'achat il s'en fout.. Bref des français il s'en fout.

Repost 0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 13:25

Le PS a tous les pouvoirs. Les français ont été cohérents et ont refusé la cohabitation qui est toujours néfaste dans la Vème république.  En donnant la majorité au seul PS, les français ont également refusé l’utopie de l’écologie politique des Verts et la démagogie gauchiste du FDG.

Du pouvoir absolu, on va donc voir ce qu’Hollande et le PS en font car les choses sérieuses commencent tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Gagner les élections est une chose, gouverner en est une autre.  Seul hic pour la gauche, elle n’a pas la majorité des 2/3 tiers des voix pour des réformes institutionnelles.

Pour le reste de l’échiquier politique, je ferais quelques remarques personnelles sur les résultats nationaux..

- la défaite de la droite et du centre droit est sévère. Mais quitte à être battus, je dirais tant mieux, au moins une phase de réflexion peut  s’ouvrir tant sur sa recomposition que sur son idéologie.  Il y a des moments comme ça qui sont nécessaires pour faire respirer la démocratie.

- c’est la fin de l’utopie bayrouiste et du ni ni du centrisme. Je l’avais prédit dès 2007 quand je n’ai pas voulu suivre son aventure..C’est incompatible avec la bi-polarisation des institutions.. F. Bayrou aura été jusqu’au bout de son échec dans sa stratégie politique.. Adieu François, on t’aimait bien mais tes idées restent. Dommage que tu n’as pas su les faire partager à cause de ton orgueil et ton égo démesuré..

- si le FN fait son entrée à l’Assemblée Nationale, et démocratiquement c’est justifié, il le fait à l’occasion de triangulaires. Ses cadres ont tous été battus lors de rencontres en face à face comme MLP, Alliot , Gollnish, etc..Il aura de meilleurs jours si Hollande respecte sa promesse de dose de proportionnelle. Il voulait faire exploser l’UMP, ce n’est pas le cas même si cette dernière est sur le fil du rasoir. Enfin sa stratégie de liste noire a été un échec et j’en suis particulièrement heureux pour NKM.   Par contre les candidats UMP pour lesquels, il  avait quelques bienveillances ont tous été battus comme Guéant.  MLP a encore quelques efforts à faire pour « dédiaboliser »  le FN et l’UMP comprendre où est son intérêt.

- le centre droit est aussi mal en point. Le NC avec 14 élus est à la limite pour créer un groupe et ça ne sera pas facile. Le regroupement de la famille centriste est plus que jamais nécessaire. De nombreux obstacles sont sur sa route même si la défaite de F. Bayrou fait sauter le plus important. Les chapelles sont  toujours présentes au sein de l’ARES . Seule la chapelle De Charette disparait.. Bonne nouvelle pour moi.

Va donc se poser la question du leader chip, de son positionnement face à  l’évolution de l’UMP et de la position des centristes de l’UMP. Vaste programme !

- individuellement, je me félicite de l’échec de Ségo. Odieuse. Même sans le tweet de Trierweiler ou l’appel de l’UMP local, elle aurait  été battue.  Il est aussi temps que J. Lang prenne sa retraite. A droite, les défaites de Morano, de Guéant ou de Lefèvre ne me font pas pleurer.

- enfin en Seine et  Marne, la droite et le centre font de la résistance. 8 députés sortants sur 9 ont été réélus. Je m'en félicite. Seule la députée de ma  circonscription, Chantal Brunel, a été battue. Elle récolte que ce qu’elle a semé depuis 10 ans.. La droite et le centre vont enfin pouvoir reconstruire cette circonscription tant cette personne en a été le fossoyeur de par sa façon de concevoir la politique.

Aujourd’hui, le PS fanfaronne. Il peut se  permettre..  Mais il va vite retomber sur terre face à la réalité de la situation… Et prochaines échéances : 2014 en attendant 2017..

Repost 0