Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 21:13

Les pro-georgiens ou pro-russes à tout prix m'exaspèrent. L'histoire de la région du Caucasse, ses rivalités ethniques, territoriales ou religieuses ne datent pas d'aujourd'hui.. Quand s'y ajoutent des intérêts économiques liés à l'énergie, cela ne fait qu'empirer les choses..

Se croyant plus soutenu qu'il ne l'est réellement par l'occident dans son intervention en Ossétie du sud , le président Saakachvili a commis une erreur et il le sait. La Russie n'attendait que cela et sa risposte est disproportionnée permettant par ailleurs quelques exactions ethniques.. Longtemps soumis à la férule de l'URSS, le nationalisme dans ces régions est exacerbé. Pourtant seule la paix et un retour au statu quo antérieur au conflit permettra d'ouvrir des dicussions sérieuses sur l'avenir de la Région permettra de sortir de cette crise..

Toutes les questions doivent être mises sur la table même celle qui fachent comme le statut de l'Ossétie du Sud ou de l'Abkhasie dans le respect de l'intégrité de la Georgie ou l'intégration de cette même Georgie dans l'OTAN. Je ne suis pas un  pro-russe, loin de là et je n'apprécie guère sa façon de concevoir la démocratie, mais je comprends aussi ce pays qui a besoin, lui aussi, de garanties de paix à ses frontières... On ne va tout de même pas revenir à un semblant de guerrre froide !!!

La paix et la sérénité nécessitent des concessions de part et d'autre. Si on soutient pour l'occident l'indépendance d'un Kosovo, il faut savoir aussi accepter la réciproque dans le destin et la volonté des peuples. Certains souhaitent se rapprocher de l'occident et de l'Europe, d'autres souhaitent rester proches de la Russie.. Respectons les choix des uns et des autres...

Les va-t-en guerre de chaque camp ne résoudront pas le problème...

C'est pourquoi les démarches de Nicolas Sarkozy au nom de l'Union Européenne ne peuvent qu'être soutenues
.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeff77 - dans Le monde bouge
commenter cet article

commentaires