Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 09:38

Fidèles à une idéologie dépassée, la majorité des maires de gauche n’accueilleront pas les enfants dans les écoles le 15 mai lors de la journée de manifestation des enseignants. Ils ont vraiment une curieuse conception de la continuité du service public et du service rendu à la population.


Raison invoquée : il s’agirait d’une mesure destinée à briser la grève. Ridicule comme argument sauf à considérer que le succès d’une grève se mesure proportionnellement à la gêne qu’elle occasionne auprès des usagers. Peu leur importe que les parents soient obligés de prendre une journée de congés ou de RTT, peu leur importe que d’autres paient une personne pour garder les enfants.

Le droit de grève est-il remis en cause, bien sûr que non. Il s’agit simplement, en accueillant les enfants dans les écoles de venir en aide aux parents. D’autant que la pédagogie n’est pas absente dans cet accueil, car le personnel utilisé est habitué à travailler auprès des enfants soit que ce soient des assistantes dans les écoles, soit que ce soit du personnel évoluant dans des centres d’accueils et de loisirs.

En refusant l’accueil des enfants, la gauche montre une fois encore qu’elle a une vision rétrograde du service public et qu’elle n’est pas encore prête à d’adapter aux conditions modernes de la vie sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeff77 - dans Polémiques
commenter cet article

commentaires

Gerard Jeffray 15/05/2008 21:11

Et je me félicite aujourd'hui de la décision de Nicolas Sarkozy de demander au gouvernement de faire une loi pour obliger les communes à accueillir les enfants les jours de grève ainsi que de l'obligation faite aux enseignants de se déclarer gréviste 48H avant... Merci pour les parents, notamment les plus défavorisés qui ont besoin de travailler...

Gerard Jeffray 07/05/2008 09:23

Monsieur Garnier,
Votre comparaison avec les pêcheurs ou les agriculteurs n'a pas de sens.. Je ne critique pas "CEUX" qui font grève (bien que je n'en partage pas les raisons), à savoir les instituteurs, je critique les maires de gauche qui, par idéologie, refuse d'accueillir les enfants et de venir en aide aux parents qui ont besoin de travailler...Je ne vois donc pas en quoi celà est démagogique.
Sur ce point précis de la démagogie,notamment dans le scolaire,je ne suis pas prêt d'arriver à votre cheville vous qui privilégiez l'intérêt particulier ( surtout le votre d'ailleurs)au détriment de l'intérêt général.. Continuez donc à faire vos remarques agressives sur mon blog, car venant de vous, je me dis que mes prises de position doivent plutôt être sensées...

garnier 06/05/2008 18:04

la réussite d'une grève se mesure essentiellement à la gêne occasionnée , demandez aux pêcheurs , agriculteurs(FNSEA) etc.... ne faites pas continuellement de la démagogie à l'envers sur votre blog ... Merci