Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 16:33

Rarement la présence et le noyautage de certaines universités par l’extrême gauche n’auront été aussi criants avec toutes les dérives anti-démocratiques qu’ils  représentent.

Pour exemple l’Université de Rennes 2 où un vote à bulletin secret a décidé le déblocage du campus. Qu’importe, ces « apprentis totalitaires » dont « certains étaient armés de barre de fer et de bâtons » selon le président de l’université, ont décidé de maintenir le blocage considérant comme « illégitime » le vote à bulletin secret !!

On croit rêver… !!

Il faut dire que la réforme des universités remet en cause « leurs avancées soixante-huitardes » c'est-à-dire pratiquement la co-gestion universitaire grâce à une forte représentativité des étudiants au Conseil d’administration ce qui leur donnait des moyens de pression mais aussi matériels pour développer leur idéologie en toute tranquillité. A cela s’ajoute une période de conflits sociaux propices à toutes dérives et à tout amalgame car ces « gauchistes » continuent toujours à rêver du « grand soir révolutionnaire ».

Dès lors, il convient, d’un côté, que les présidents des universités fassent respecter l’accessibilité aux cours, quitte à faire appel aux forces de l’ordre en cas de blocage par la violence. De l’autre, le gouvernement doit entendre les craintes des étudiants et continuer à expliquer inlassablement la réalité et les vérités de cette réforme indispensable, aux syndicats et/ou directement aux étudiants eux-mêmes.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeff77 - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

antoine chapin 15/11/2007 18:31

Tu es sévère Gérard. Considère qu'il s'agit de réserves naturelles. Si on les détruit, dans quelques années, nous ne pourrons plus montrer de trotzkystes à nos enfants le dimanche pendant la promenade.