Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 12:39

Il est incontestable que les deux affaires, EADS et UIMM ne vont pas améliorer la confiance de nos administrés envers les « élites » de la nation qu’elles soient politiques ou syndicales. A travers EADS, c’est à la fois la transparence, le fonctionnement de l’Etat et les relations de ses dirigeants avec les milieux d’affaires qui sèment le trouble. A travers l’UIMM c’est la  transparence du financement des syndicats qui est sur la sellette et ce peu de temps après la procédure engagée auprès du CE d’EDF/GDF sur ses finances.

 

Le leitmotiv «  tous pourris !! » n’est guère loin, la présomption d’innocence écornée une fois de plus, alors que la réflexion sur la dépénalisation dans le Droit des affaires engagée par le gouvernement tombe plutôt mal pourrait être pris comme une provocation.

 

On avait reproché à nos concitoyens de se désintéresser de la politique et des débats électoraux. Leur participation  à près de 85% lors des présidentielles a montré qu’il n’en était rien quand ils le jugeaient utile et a au contraire montré leur intérêt pour leur devenir. Attitude démocratique remarquable.

 

Il serait bon que nos « élites » en prennent  conscience et s’applique à eux-mêmes un changement d’attitude et d’action. Ils en ont la possibilité à travers les différentes réformes engagées sur les institutions et la démocratie qu’elle soit parlementaire ou sociale. Il en va de la « Démocratie » tout court.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeff77 - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires